bebe star
Publié le 16 Août 2017 à 01h13 - 73 vues

Et si vous revendiez les habits de votre bébé?

Etes-vous en manque d’espace avec les habits de votre bout de chou ? Pourquoi encore les garder et ne pas les revendre ? Si l’idée vous tente, découvrez qu’avec Patatam, vous redonnerez une seconde famille aux anciens habits de votre bébé.

Gagner de l’espace en moins d’une !

Site spécialisé en la revente des vêtements pour enfants, patatam valorise les habits d’enfants dont les parents ne souhaitent plus garder chez eux. Si vous avez encore chez vous des vêtements qui sont destinés pour les enfants de 0-6 ans, vous pouvez désormais vous en débarrassé très rapidement avec à Patatam. Après commande, vous recevrez par la poste un sac où vous pouvez mettre les habits, avec une étiquette dessus. L’équipe de Patatam se chargera par la suite de récupérer le sac à un point relais. Ils procèderont ensuite au tri puis à la revente.Tous les détails vous seront communiqué, à savoir le nombre de vêtements acceptés et refusés, mais aussi le prix attribué à chaque article. Sans difficulté, vous aurez fait de la place dans les armoires de votre enfant.

Un procédé gagnant-gagnant

Contrairement aux autres plateformes proposant le même service, Patatam accepte les habits d’enfants reçus du moment que la liste dont ils nous envoient est respectée et que la qualité des vêtements est encore là. Revendu à -70% de leur prix neuf, les propriétaires peuvent récupérer une petite économie des habits non portés par leurs enfants. Comme tous critères de vente, les vêtements qui ne sont plus en bonne état ne sont pas considérés dans la revente. Ils sont donc proposés à être donné à des associations caritatives, telle la Croix-Rouge, les orphelinats… Recycler en totalité, les anciens habits de vos enfants ne seront plus moisis au fond d’un placard, occupant de la place pour rien dans votre maison.

Si vous n’avez pas encore fait l’expérience, pourquoi ne pas essayer et voir ensuite le résultat. Nous sommes presque sûr que vous ne serez pas déçu après la revente des habits de votre bébé.