bebe star
Publié le 26 Novembre 2015 à 14h36 - 490 vues

Il ne veut pas se séparer de ses jouets... je fais quoi ?

Tel Andy qui ne voulant pas une seule seconde se séparer de ses jouets, de son Woody et Buzz L’éclair qui étaientt ses amis réels et non des simples jouets, ce phénomène arrive presque à tous les enfants du monde pour qui les jouets ne sont pas que des simples objets, mais une partie de leur monde, leur vie et leur quotidien. C’est donc un casse-tête permanant pour tout parent de s’en débarrasser ou juste les trier pour en diminuer le nombre.

Un peu de diplomatie

Il arrive quelques fois un moment ou un enfant à des tonnes de jouets, des trucs quelques fois inutiles qu’il ne touche même plus sauf quand vous voulez bien sur vous en débarrasser. Le supplice, c’est de tout ranger après son passage. Ce problème, c’est le quotidien de nombreux parents, quels jouets garder et lesquels donner ou jeter, voilà tout le dilemme. C’est malheureuse un mauvais rôle qu’un parent est obligé de jouer. La meilleure approche, est bien sûr d’enlever les jouets avec lesquels votre enfant joue le moins ou en est moins affectif. Cela ne veut pas dire qu’il faut tout prendre d’un coup et les foutre au grenier, à la poubelle ou les partager. Il faut plutôt le faire participer, proposer lui par exemple de choisir quelques jouets qu’il souhaite partager à d’autres enfants, les orphelinats et les garde meuble toulouse se feront une joie de les recueillir. Les enfants sont de nature très possessifs, mais avec un peu de tact, vous trouverez les mots justes pour faire réagir l'ange qui sommeille en eux. Si cette méthode a marché avec Andy dans Toy Story 3, elle peut aussi marcher pour votre enfant. Et si la quantité de jouets enlevés volontairement par votre enfant ne vous convient toujours pas, vous pouvez enlever d'autres à son insu, les jouets qu’il utilise le moins, ça ne la rendra pas malade n’en plus.

Une tache cruelle mais on a pas le choix

Espérant que vous aurez beaucoup de chance avec votre enfant et que la première méthode suffira à le pousser à diminuer ou se séparer de ses jouets, sinon, vous serez obligé de vous salir les mains.